Comment améliorer la captation audio dans une salle de réunion collaborative
Gécina

Comment améliorer la captation audio dans une salle de réunion collaborative ?

D’abord un petit jeu… vous êtes en visioconférence, coupez la caméra et continuez à échanger.. Par contre, si vous mettez votre micro sur « mute » la session s’arrête !

La prise de son doit donc être l’élément central d’un projet, et la bonne question est : Comment améliorer la captation audio dans une salle de réunion ?

Répondre à cette question nous amène tout d’abord à analyser les caractéristiques de la salle à équiper.

Christophe GIRARDET Chef de produit chez Videlio

La nature de la salle à équiper

Au-delà des données de base comme le nombre de participants aux réunions et la taille de la salle, plusieurs éléments fondamentaux sont à prendre en compte :

  • Une salle dédiée à la collaboration ou une salle de réunion traditionnelle avec des outils collaboratifs ?
  • Une table fixe ou mobile (ou pas de table du tout) ?
  • Les différents usages prévus de la salle
  • L’environnement sonore dans la salle et les bruits parasites !

Une fois que ces questions ont été analysées, plusieurs solutions techniques sont possibles.

Les barres audiovisuelles pour une meilleure captation audio

Elles sont équipées de microphones qui capturent le son de façon frontale. Selon les constructeurs, la portée de captation peut aller jusqu’à 8m, parfois avec l’assistance de microphones complémentaires.

Ces solutions sont adaptées aux salles ou les participants sont tournés vers le système de visioconférence. Elles sont simples à déployer, avec un bon rapport qualité prix, aussi bien sur une cloison que sur un chariot mobile.

Nous les recommandons jusqu’à 7/9 personnes, plutôt avec des tables en arc de cercle ou triangulaire. Un des obstacles majeurs est la table de réunion en longueur ou les participants sont éloignés des microphones.

Marques : Poly, Logitech, Yealink, Jabra, Bose, Sennheiser

Les microphones de table

Les microphones de table (une ou plusieurs unités chainées) posés ou fixés sur la table et destinés à capter l’ensemble des participants sans exclusive.

Cette solution est simple à mettre en œuvre et facile à adapter à l’environnement dans un contexte de table fixe. Le principal obstacle est l’ensemble des câbles nécessaires qui doivent être cachés et la présence des microphones sur la table, en concurrence avec les PC, les dossiers et tout ce que les participants utilisent.

Marques : Shure, Sennheiser, Logitech

Les microphones de conférence

Les microphones de conférence individualisés et pilotés, apportent une qualité supérieure et une capacité de management de la prise de parole. C’est une solution figée qui est réservée à des salles avec une architecture complexe (amphithéâtre, salles de conseil, salles de commissions)

Un point particulier de cette famille de produit : la plupart de ces installations participe à la sonorisation locale des salles, en dehors des visioconférences. Leur installation doit donc faire l’objet de réglages complexes pour s’adapter aux deux usages.

Marques : Sennheiser, Taiden, Televic, Shure

Pensez aussi aux microphones au plafond pour une captation optimale

C’est la solution la plus récente et la plus efficace pour sonoriser les salles de réunion collaborative, la plus adaptées aux espaces modulaires.

Pas de câbles sur la table ou sur le sol, fixation au plafond, adaptation à l’espace, tous ces arguments font des micro plafonds les solutions les plus transparentes pour les collaborateurs et les plus adaptables aux environnements les plus divers. La surface des salles de réunion concernées et le nombre de participants peut facilement atteindre plusieurs centaines de mètres carrés.

Les solutions les plus innovantes permettent de paramétrer des espaces de captation et d’exclusion pour éviter les bruits parasites. A la fois une grande simplicité de mise en œuvre et une qualité de service optimisée.

Marques : Shure, Sennheiser, Yamaha, Nureva

Deux remarques pour conclure :

Les microphones font partie de solutions globales de sonorisation, comprenant également les enceintes et la gestion. L’interconnexion des équipements et leur lien avec les autres équipements est de plus en plus souvent assurée par des réseaux IP, ce qui facilite les installations et le contrôle des équipements (Dante est le protocole le plus utilisé).

SCROLL UP