Retour

Une autre façon de visiter un musée

Une autre façon de visiter un musée

À l’heure des technologies numériques et de la révolution digitale, les musées se réinventent pour se moderniser, offrir une autre façon de visiter les musées et offrir une expérience multisensorielle aux visiteurs.

Les applications :

la façon d’accompagner le public devant les œuvres s’est doté d’outils digitaux

l’audioguide a laissé la place à une batterie d’applications mobiles téléchargeables et qui regorgent d’une mine d’informations sur les collections ou œuvres exposées. En janvier 2017, 500 applications étaient proposées par les musées français.

Pour écouter un commentaire, une interview, visualiser une photo ou une archive il vous suffit de scanner un code ou de taper un numéro correspondant à l’œuvre choisie.

A la Cité du Vin de Bordeaux, l’audioguide est devenu un compagnon de voyage, véritable concentré de technologies et d’informations au service du public, notamment le déclenchement des animations basé sur des détecteurs infrarouges ou par un système de détection de mouvement basé sur des caméras ou bien encore une adaptation des commentaires pour les jeunes publics.

Désormais certains musées proposent même de vous géolocaliser afin que l’application se lance de façon autonome lorsque vous arrivez devant une œuvre.

En plus d’optimiser et d’agrémenter le parcours des visiteurs, ces applications permettent de collecter des données précieuses sur le profil de ces visiteurs, leurs coordonnées, leur profil…

A l’ASM Experience, tout au long du parcours, le visiteur avec simplement son billet d’entrée peut répondre à des questions qui, à la fin de la visite, détermineront son profil de type de joueur.

 

 

Visitez le musée en version « augmentée »

On entend de plus en plus parler de réalité augmentée, certains musées ont sauté le pas : des images, des sons en 2D ou 3D se superposant en temps réel sur ce que vous voyez autour de vous. Cette superposition de contenus virtuels à la perception du réel est une vraie révolution en muséographie

En outre, cela permet de faire déplacer les plus jeunes générations qui, nourries de milliers de données sur les sites internet, ne prennent même plus la peine de se rendre dans un musée ou à une exposition.

Au musée du Lac d’Aiguebellette, sous les yeux des visiteurs, tout l’environnement du lac prend forme sur une grande maquette en relief, enrichie par des projections et des ambiances sonores (mapping vidéo sur une carte en relief)

 

Une expérience multisensorielle et immersive

Susciter de l’émotion : c’est le credo des directeurs de musées qui en appellent aujourd’hui aux diverses technologies disponibles sur le marché pour réaliser ce dessein.

Pour cela les musées redoublent d’imagination et font appel aux 5 sens de leurs visiteurs.

Après le goût, le toucher ce sont la vue, l’ouïe et l’olfactif qui sont sollicités par les dispositifs digitaux mis en place pour leur faire découvrir un nouvel univers.

Une immersion à 360° rendue possible grâce à une fresque vidéo qui n’est autre qu’une multiprojection circulaire, une réalisation VIDELIO au sein du Musée de l’Homme à Paris.

Dans le même esprit, au sein  de la Cité du vin de Bordeaux, une immersion olfactive grâce à des technologies interactives et tactiles couplées à des diffuseurs d’odeurs.