Musée de la Romanité à Nîmes, un feu d’artifice HIGH TECH

Musée de la Romanité à Nîmes, un feu d’artifice HIGH TECH

Article Sonovision du 11 avril 2019 MUSEOGRAPHIE  (article en ligne)

Photos Stéphane Ramillon et Gwenael Cadoret.

Comme pour tous les grands projets, le travail a été collectif. Jean Pascal Marron a été chargé d’orchestrer ce florilège multimédia, en définissant le cahier des charges et en le pilotant, avec l’agence Mardi8, la scénographie audiovisuelle.

VIDELIO – IEC s’est occupé du choix des matériels audiovisuels et de leur intégration.

Un musée contemporain du savoir nécessite une plus forte intensité d’illustrations multimédia, défend Alexandre Belle, directeur du projet pour 2portzamparc. Elles apportent différentes échelles de lectures, rendent les oeuvres plus accessibles. 

Tout en créant du mouvement dans un espace présentant beaucoup de pierre, suggère François Autret, en charge du projet chez VIDELIO – IEC, sinon le risque serait que tout soit trop statique et que le visiteur s’ennuie. 

 

Un équilibre à trouver

Innovations et surprises

 

Culture et divertissement