La Fémis : se dote d’un Avid NEXIS E4 200To #PostProduction

La Fémis : se dote d’un Avid NEXIS E4 200To

 

La Fémis, école nationale supérieure des métiers de l’image et du son, créée en 1986 voit passer chaque année sur ses bancs certains des futurs grands noms de l’industrie cinématographique.

Installée dans les anciens studios Pathé à Montmartre, dispose d’un bâtiment de près de 10 000 mètres carrés dont la plus grande partie forme un « studio » complet de cinéma.

Celui-ci est doté de tous les équipements nécessaires à la fabrication de films et fait l’objet d’un renouvellement permanent en phase avec les évolutions techniques du secteur.

La Femis (Ecole Nationale Superieure des Metiers de l'Image et du Son) Cinema School Paris France - Photo Kristen Pelou
La Femis (Ecole Nationale Superieure des Metiers de l'Image et du Son) Cinema School Paris France - Photo Kristen Pelou
La Femis (Ecole Nationale Superieure des Metiers de l'Image et du Son) Cinema School Paris France - Photo Kristen Pelou
La Femis (Ecole Nationale Superieure des Metiers de l'Image et du Son) Cinema School Paris France - Photo Yves Agostini
La Femis (Ecole Nationale Superieure des Metiers de l'Image et du Son) Cinema School Paris France - Photo Kristen Pelou

VIDELIO – Cap’Ciné est partenaire de l’école depuis plus de 10 ans en fournissant et maintenant son parc de matériel dédié à la postproduction.
A l’écoute des besoins des enseignants et afin de pouvoir adapter les exercices pédagogiques aux réalités du métier, VIDELIO – Cap’Ciné a fourni le matériel et les services nécessaires à l’augmentation de la profondeur de stockage du serveur centralisé.

Préalablement équipée d’un Avid ISIS 5500 de 96To, La Fémis a fait l’acquisition d’un serveur Avid NEXIS E4 de 200To managé par un serveur Avid NEXIS SDA autorisant l’accès simultané de 165 clients. Les équipes de VIDELIO – Cap’Ciné ont épaulé le service technique de La Fémis pour assurer la migration des médias sur le nouveau serveur en limitant l’arrêt de production a seulement quelques minutes.

Cette opération menée en début d’année 2019 a permis à La Fémis de doubler son stockage tout en optimisant la bande passante offrant ainsi plus de souplesse pour traiter des médias type 4K.

 

 

Credits photos : Fémis – Lucien Balibar – Yves Agostini – Kristen Pelou