Retour

DOSSIER MAPPING Partie 3 : Une technologie de pointe

Dossier Mapping Partie 3 :
Une technologie de pointe

Quand l’audiovisuel rencontre l’IT

L’audiovisuel et l’informatique n’ont eu de cesse de se rapprocher ces dernières années.
Le mapping n’échappe pas à cette tendance. 

 

« Un mapping, ce sont des conceptions réalisées par ordinateur grâce à des logiciels spécialisés et qui génèrent des fichiers très volumineux, atteignant parfois le téraoctet », indique Yves Tarrit, directeur technique de VIDELIO Events.


Ces fichiers doivent pouvoir être traités de façon extrêmement fluide pour garantir la qualité du spectacle.

 

Pour cela, il est nécessaire de faire appel à des serveurs vidéo très puissants et spécifiquement conçus pour cet usage, comme les solutions Dataton ou Modulo par exemple 

Les innovations IT au service de performances spectaculaires

L’augmentation continue de la puissance informatique couplée à une diminution des coûts permet aujourd’hui de laisser libre court à l’innovation.

 

« Diffusion 4K, projection sur des objets en mouvement ou même mapping interactif, des possibilités nouvelles voient le jour au fur et à mesure que les performances IT grandissent et celles-ci vont contribuer à rendre le mapping toujours plus spectaculaire », se réjouit Stéphane Feuillet, directeur de la BU VIDELIO – Scenotechnique. 

 

Des évolutions qui réclament de nouvelles compétences, pour installer les équipements informatiques sur le site du mapping ou déployer les réseaux de fibre optique indispensables aux interconnexions, mais qui peuvent également simplifier le travail. Après quelques jours de réglages et calibrations, le système est en effet capable de travailler en complète autonomie et de lancer et jouer le spectacle automatiquement à l’heure prévue. Idéal pour un mapping projeté tout l’été par exemple.  

INFOGRAPHIE : Mapping, Zoom IT

Pour accéder au dossier complet en 4 parties sur le Phénomène MAPPING ==>